• CI

    cingler    Dér. de sangle*; cependant le vocalisme initial en [ε̃] est difficile à expliquer : soit altération de sangler* au sens de « frapper » par modification expressive de la voyelle tonique, cf. tinter (Bl.-W.5) − soit empr. à une forme région. en [ε̃] du même verbe : l'a. prov. cinglar (REW3, no 1927; EWFS2; Dauzat 1973) qui ne semble cependant pas attesté au sens de « frapper » (cf. le subst. cengla « volée de coups » xve s. ds Levy Prov.) ou bien le wallon cingler « frapper vivement (de la pluie) » (dial. de Mons, FEW t. 2, p. 682b).