• -suffixe -ingue / -inque / -and / -an

    suffixe -ingue / -inque :
    Eng, au féminin engue. Ce suffixe a conservé la forme ing dans les langues germaniques; cf. hareng, ici hèreng, anglais herring, allemand hering. Eng est  souvent orthographié ent — cf. les noms patronymiques Hérent, Flament — et engue est prononcé ingue (par. 210). Dans les langues méridionales où il est tort répandu, ce suftixe se présente sous les formes enco et ingo : italien camerlingo,
    d'où camerlingue = chambellan, v. fr. chamberlenc d'où l'anglais chamberlain. En français ing est devenu enc, ent, an, et ange au féminin.
    L.Brébion, Etude philologique sur le nord de la France, par. 108, p.62
    - courtingue (boulonnais, courtine, "rideau")
    - brindezingue ("légèrement ivre")
    - famingue (boulonnais, "famine")
    - pizingue : personne de mauvais caractère (Artois)
    - wassingue (serpillière)
    - masinque, mazinque ("mésange, femme méchante", de l'a. b. frq. *meisinga, mésange. Cf. aussi le lat. médiév. mesenga «mésange» dès le Xe s.)
    - flaminque (flamand, de flaming)
    - flamingant
    - podinque (pour pudding)
    - pizinque    (méchante)
    - poufrinque (poussière)
    - péninque (bonbon en forme de spirale, Vermesse)
    - salinghe, salinque (endroit où l'on raffine le sel, en rouchi)
    - salinque, salende (saule marceau en rouchi)
    - wateringue
    - widinque (vidane en rouchi)
    - dringue (mtn drisse)(emprunté par Paris puis Puy-de-Dôme et Côte d'Or (région Centre de la France))
    - berlinguer "lancer en l'air une pièce en lui imprimant avec le doigt une rotation" (Poilly)
    suff. -ling, -ring et -ing courant aussi en bargoensch (sauf à Bruxelles)(krakeling "mot", landing "dispute", spanling ou zwirling "oeil", blosselink "poisson")

    - suffixe -and plus courant qu'en français (voir les noms allemand, flamand, normand... et les noms goéland (du breton gwelan « mouette » et suff. normand), brigand (de briguer), chaland (caland en 1100, puis chaland), friand et gourmand, marchand, ordinand et confirmand, truand) ; solant (remuant, Edmond Lecesne)
    - suffixe agentif -enc (français -and, dans tisserand...). Cf. boulenc (« celui qui fabrique des pains ronds », boulanger)
    -eng, fem. engue, parfois -ent (germ. ing) : hareng, Flament, boulenc (boulanger), wassingue... ; fréquent dans les langues méridionales : enco et ingo.
    Dans les noms de lieue (-ange dans l'Est) : Bonningues, Affringues, Peuplingues, Houdain, Houdenc... souvent suivi de -hen, -hem, -thun (-ham, -ingham, -ton, ington- en anglais : Birmingham, Billington...) : Waringthun, Radinghem...
    -leng, -lent, -len, fem. -lengue (germ. -ling) : éperlan, merlan, brelan...