• nicdoule (un, une)

    Définition : niais, nigaud, niquedouille

     

    Origine : Prob. altération, à l'aide du suff. péj. -ouille, de Nicodème (v. nigaud et nicaise). Nom d'un personnage biblique, membre influent du Sanhédrin, qui, à propos de la régénération spirituelle, posa au Christ des questions d'apparence ingénue (Jean, III, 4); ce personnage étant mentionné dans le récit de la Passion, (ibid., XIX, 39), son nom se transmit dans la litt. du Moy. Âge.

        Dans sa Lettre sur le patois adressé à Arthur Dinaux,  M. Énée Aimé Escallier le fait remonter à nec dolatus, "non dolé" (non dégrossi, du latin dolare) de même origine que le mot deuil (latin dolus, douleur).

     

    Exemples :

    - Tandis qu' ti te t' conduis comme un vrai niquedoulle ! (Léopold Simons)
    - Quoi que tu cherches, grand niquedoule ? (Alcius Ledieu)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :